Quels sont les différents types de parquets ?

Le choix d’un parquet est un élément important lors de la rénovation ou de la construction d’une pièce. Les parquets sont des revêtements de sol qui se déclinent sous différentes formes et offrent une large variété de couleurs et d’essences de bois. Il existe plusieurs types de parquets, chacun ayant ses avantages et ses inconvénients. Découvrez dans cet article quels sont les différents types de parquets et leurs caractéristiques.

Les parquets massifs

Les parquets massifs sont constitués de bois noble et sont taillés dans des planches d’épaisseur constante (entre 10 et 20 mm). Ils sont très résistants et durables et sont donc idéaux pour les pièces à fort trafic. Les parquets massifs sont disponibles dans une large variété d’essences de bois et offrent une finition haut de gamme. Ils sont parfaits pour les pièces à fort trafic, mais ils sont également très coûteux et nécessitent des travaux d’installation longs et coûteux.

Les parquets contrecollés

Les parquets contrecollés sont composés de plusieurs couches de bois collées ensemble pour former une seule planche. Les planches sont généralement plus épaisses que les parquets massifs (entre 12 et 22 mm) et offrent une grande variété de couleurs et d’essences de bois. Les parquets contrecollés sont moins chers que les parquets massifs, mais ils sont tout aussi résistants et durables. Ils sont parfaits pour les pièces à fort trafic, mais ils nécessitent toujours des travaux d’installation coûteux et longs.

Les parquets stratifiés

Les parquets stratifiés sont constitués de plusieurs couches de matériaux, dont une couche imprimée qui représente la couleur et l’essence du bois. Les planches sont généralement plus fines que les parquets massifs et les parquets contrecollés (entre 5 et 13 mm) et offrent une grande variété de couleurs et d’essences de bois. Les parquets stratifiés sont moins chers que les parquets massifs et contrecollés et nécessitent des travaux d’installation plus simples et moins chers. Ils sont parfaits pour les pièces à faible trafic et sont très résistants et durables.

Les parquets flottants

Les parquets flottants sont constitués d’une couche supérieure en bois et d’une couche inférieure en matériaux composite. Les planches sont généralement plus fines que les parquets massifs, les parquets contrecollés et les parquets stratifiés (entre 4 et 12 mm) et offrent une grande variété de couleurs et d’essences de bois. Les parquets flottants sont moins chers que les autres types de parquets et nécessitent des travaux d’installation simples et peu coûteux. Ils sont parfaits pour les pièces à faible trafic et sont très résistants et durables.

Conclusion

Il existe plusieurs types de parquets, chacun ayant ses avantages et ses inconvénients. Les parquets massifs sont constitués de bois noble et sont très résistants et durables, mais ils sont également très chers et nécessitent des travaux d’installation longs et coûteux. Les parquets contrecollés sont composés de plusieurs couches de bois collées ensemble et offrent une grande variété de couleurs et d’essences de bois, mais ils sont également chers et nécessitent des travaux d’installation longs et coûteux. Les parquets stratifiés sont constitués de plusieurs couches de matériaux et offrent une grande variété de couleurs et d’essences de bois, mais ils sont moins chers et nécessitent des travaux d’installation plus simples et moins chers. Enfin, les parquets flottants sont constitués d’une couche supérieure en bois et d’une couche inférieure en matériaux composite et sont moins chers que les autres types de parquets et nécessitent des travaux d’installation simples et peu coûteux. Quel que soit le type de parquet choisi, il est important de prendre le temps de bien comparer les différentes options et de trouver le parquet qui correspond le mieux à vos besoins et à votre budget.